jeudi 29 novembre 2012

Gratin à la Banane-Noix de coco et Rhum



Suite à la découverte de bananes qui commençaient à noircir dans mon frigo, je me suis vite lancée à la recherche d'une recette permettant d'utiliser toute mes bananes. Je suis tombée sur cette recette qui m'a tout de suite beaucoup plu : des bananes mariées avec de la Noix de coco, de la vanille et du rhum, ça ne pouvait qu'être bon ! Et mon intuition fut la bonne : cette recette est raffinée, légère ( eh oui même avec des bananes ) et pleins de saveurs antillaises qui réchauffent les papilles. 

Cette recette provient du blog : du miel et du sel


Ingrédients
( pour 6/8 personnes )

  • 6 bananes mures
  • 4 œufs
  • 75 gr de sucre
  • 1/2 gousse de vanille
  • 5 cl de rhum blanc
  • 20 cl de lait de coco
  • 5 cl de lait
  • 40 gr de noix de coco rapées

Préchauffez votre four à 180°C
Pelez vos bananes, coupez les en deux dans le sens de la longueur, et allongez les dans un plat à gratin.
Battez les oeufs avec le sucre, et les graines de la gousse de vanille, puis incorporez le rhum, le lait de coco et le lait. Enfin ajoutez la noix de coco rappées.
Versez ce mélange sur les bananes, puis faites cuire 30 min jusqu'à ce que le dessus dors légèrement.
Servez tiède ou froid , mais je préfère personnellement le servir tiède !


vendredi 23 novembre 2012

Glace à la confiture de lait


Suite à la confection de ma Confiture de Lait, j'ai décidé de l'utiliser en glace. Aussitôt pensé, aussitôt cherché, je tombe sur le site glace-sorbet.fr, proposant une recette qui me convenait .
Cet essaie fut un réel régal : la glace est crémeuse, sucré avec un petit goût de caramel , originale . . .


Ingrédients
( pour environ 1 litre de glace )
  • 250 gr de confiture de lait
  • 25 cl de lait ( il me semble que j'en ai mis 30 cl )
  • 4 jaunes d’œufs
  • 20 cl de crème liquide entière

 Dans une casserole mettre la confiture de lait avec le lait et la crème, puis faites chauffer sur feu moyen en remuant afin que la confiture de lait se mélange. 
Fouettez dans un saladier les jaunes d’œufs, puis quand le mélange de confiture de lait est presque à ébullition, versez petit à petit sur les jaunes tout en fouettant continuellement. Transvasez ce mélange à nouveau dans la casserole, puis faites chauffer sur feu moyen en continuant de mélanger. La préparation va s'épaissir légèrement. Versez à nouveau le mélange dans un saladier et laissez refroidir au réfrigérateur pendant une nuit.
Le lendemain, turbinez !



vendredi 16 novembre 2012

Pralines . . . pralin et . . . praliné



Il y a quelques semaines, j'ai posté une recette de Pralines aux Amandes, mais cette fois ci je vous livre la recette de pralines aux noisettes que je fais tout le temps, et qui me permet ainsi de faire du pralin et aussi du praliné. Eh oui tous ces noms se ressemblent , il s'agit juste d'une différence d'état : la praline est une noisette enrobée de caramel, en la mixant on obtient du pralin, puis en continuant de la mixer plus longtemps on fait du praliné ( appelé aussi pâte de praliné ).
Quelque soit le nom, tout cela est délicieux, voir addictif . . .  Arrêtez de l'acheter dans le commerce, et essayez plutôt cette recette, vous verrez la différence je vous le promets !



Ingrédients
( pour environ un pot à confiture )

  • 200 gr de noisettes non émondées
  • 125 gr de sucre
  • 38 ml d'eau


Commencez tout d'abord par préchauffer votre four à 170°C.
Étalez les noisettes sur une plaque de votre four, puis laissez les environ 10 min pour que la peau se détache plus facilement. Versez les ensuite dans un torchon, puis frottez énergiquement les noisettes afin d'enlever la peau. 
Dans un casserole, mettre le sucre et l'eau, puis portez le mélange à ébullition. Si vous avez la chance d'avoir un thermomètre, il faut que le mélange atteigne environ 121°C, pour retirer la casserole du feu et verser les noisettes.Mélangez à l'aide d'une cuillère en bois les noisettes, jusqu'à ce que le sucre se cristallise et forme une sorte de sable blanc. 
Remettez la casserole sur feu moyen, puis mélangez sans cesse : le sucre va refondre et se transformer en caramel enrobant ainsi les noisettes. Faites attention de ne pas attend trop longtemps, sinon votre caramel pourrait bruler ! 
Dès que la coloration est assez prononcée, et que les noisettes sont bien enrobées, versez le mélange sur une feuille de papier sulfurisé. Laissez refroidir puis détachez les noisettes les unes des autres.
C'est à ce moment là que vous pouvez choisir de faire soit du pralin, ou bien du praliné. Pour cela, dans un robot mixeur, versez les pralines, puis mixer rapidement et  celles ci quelques secondes pour faire du pralin ( il doit rester des petits morceaux ).
Si vous souhaitez faire du praliné, il faut continuer de mixer, en pensant à faire des pauses pour pas que votre mixeur ne surchauffe, ceci pendant environ 15 min : la poudre de pralin va peu à peu se transformer en une pâte qui deviendra de plus en plus fluide en fonction du temps de mixage. 


 

mercredi 24 octobre 2012

Pain d'Epice



Voici une recette d'un véritable pain d'épice : sans œuf et sans beurre !
Je l'ai trouvé sur un blog que tout le monde connait, c'est celui d'Eryn. C'est de loin ma meilleure recette de Pain d'épice que j'ai pu tester : moelleux, parfumé et super simple à faire.
Je mets en général un peu moins d'épice car j'aime quand il n'est pas trop fort en goût mais après, c'est à vous de doser selon vos envies.


Ingrédients

  • 250 gr de farine complète
  • 20 cl de lait
  • 150 gr de miel liquide ( ou 80 gr de miel + 70 gr de sirop d'agave )
  • 60 gr de sucre roux ( je suis descendu jusqu'à 20 gr de sucre )
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 cc de bicarbonate ( facultative )
  • 2 cc de 4 épices
  • 1/2 cc de cannelle moulue
  • 1/4 cc de cardamone pilée je n'en ai pas mis
  • 2 cs d'eau chaude


Préchauffer le four à 150°C. 
Faites tiédir le lait avec le sucre et le miel, et bien mélanger. Ajoutez ensuite les 4 épices, la cannelle et le bicarbonate dilué dans l'eau chaude.
Battre de nouveau quelques secondes jusqu'à homogénéité.
Versez dans un moule à cake beurré et enfournez pour 45 min à 150°C. 



samedi 20 octobre 2012

Confiture de Lait

Pour ceux qui ne savent pas, la Confiture de Lait consiste à faire cuire du lait avec une assez importante quantité de sucre pendant 2 heures environ, jusqu'à ce que le mélange soit crémeux et de couleur caramel. Vous pouvez ainsi choisir de faire cuire plus longtemps votre confiture, ainsi elle aura plus le goût de caramel, ou moins longtemps pour garder des petits bout de sucre croquant.
Moi j'ai choisi de la faire cuire moins longtemps c'est pourquoi ma préparation n'est pas très lisse, mais délicieusement gourmande ! Cette recette provient du blog sucre et sel d'Angy.

  Ingrédients
( pour environ 2 pots de confiture ) 
  • 1 litre de lait entier
  • 350 gr de sucre ( moitié sucre blanc, moitié sucre roux )
  • 1 gousse de vanille


Versez le lait, les sucres et la gousse de vanille fendue en deux dans une casserole, puis portez à ébullition. Réduisez ensuite le feu et laissez cuire 1h30 à 2h00, cela varie en fonction de la température de cuisson.Mélangez la préparation avec une cuillère en bois toute les 10-15 min environ afin que le lait n'accroche pas au fond de la casserole. 
La seule difficulté dans cette recette c'est de ne pas faire bruler le lait : ainsi il faut surveiller attentivement le mélange de temps en temps.
Quand la confiture devient de couleur caramel, retirez la gousse de vanille, grattez y les grains puis mélangez sans cesse. C'est à ce moment que vous avez le plus de malchance de faire bruler votre préparation. Mélangez jusqu'à la consistance voulu.
Versez dans un pot stérilisé, puis retournez le pot à l'envers. Ainsi vous pourrez garder cette confiture plus longtemps dans votre réfrigérateur. 

Dégustez avec du pain, des biscottes, des crêpes . . .

mercredi 17 octobre 2012

Mendiants


Pour faire ces petites mignardises, il suffit de peu d'ingrédients : du chocolat, et des fruits secs et confits.
A vous d'imaginer ce que vous voulez mettre dessus !  Moi j'ai fait en fonction de ce que j'avais dans mon placard, soit des noix, des pignons, des fruits confits et des cramberries.
Ces chocolats sont idéales pour les ballotins de Noël, ou à déguster avec un café . . . 


Ingrédients
  • 200 gr de chocolat noir de patissier
  • des fruits confits, des fruits secs . . .

Commencez par faire tempérer votre chocolat. Une fois le chocolat à bonne température, à l'aide d'une cuillère à café ou d'une poche a douille, versez une petite quantité dans des moules a mini tartelettes.
Disposez par dessus les fruits confits de votre choix, puis laissez refroidir.
ET C'EST TOUT !

La seule chose qui est longue c'est de tempérer son chocolat, mais une fois fait vous pouvez préparer  une grande quantité de ces confiseries, sachant qu'elles se conservent très bien dans une boite hermétique.


lundi 8 octobre 2012

Riz au lait

Un de mes desserts favoris est ,sans hésiter,  le riz au lait. Mais pas n'importe quel riz au lait ! Plutôt que de manger le riz au lait en pot d'une marque bien connue , qui est selon moi, loin d'être aussi bon qu'un riz au lait maison, préférez le Home Made : moi couteux et de loin largement meilleure ! Ma mère fait tout le temps cette recette qui est pour moi LA recette du riz au lait ! Qu'est ce qui est meilleur que les bonnes recettes traditionnelles de sa maman ?
Bref, pour faire court, ce riz au lait est intensément parfumé à la vanille, bien crémeux grâce à l'ajout de crème fraiche, et . . . addictif
Je vous conseille de le manger tiède pour garder son côté bien crémeux.

Ingrédients

  • 180 gr de riz "Spécial Dessert "
  • 1 L de lait
  • 100 gr de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • de la crème fraiche

Faites tout d'abord cuire le riz 3 min dans une casserole d'eau bouillante, puis égouttez le. Portez le lait à ébullition avec la vanille fendue, et versez y le riz. Faites attention de ne pas faire bruler le lait.
Laissez cuire à feu très doux pendant 25 minutes. Ajoutez le sucre, grattez les graines de vanille dans le riz en faisant attention à ne pas vous bruler,  et laissez cuire encore 5 min. C'est à ce moment que vous pouvez ajoutez la crème selon votre goût : ma mère le fait toujours au pif comme elle dit !
Versez dans un plat et laissez refroidir.
Vous pouvez le déguster accompagné d'un coulis, de caramel, de biscuits . . .



samedi 29 septembre 2012

Langues de Chat


Ces petits gâteaux sont parfaits pour le goûter ou pour le café. Rapide à faire et amusant à manger, n'hésitez pas à les préparer, votre pause café sera ainsi plus gourmande . . . 

Ingrédients
( pour 30 langues )

  • 55 gr de farine
  • 1/8 cc de sel
  • 50 gr de beurre à température ambiante
  • 45 gr de sucre glace
  • 1 oeuf
  • 1 cc d'extrait de vanille

Préchauffez votre four à 190°C
Battez le beurre dans le bol d'un robot jusqu'à ce qu'il blanchisse et soit crémeux. Ajoutez le sucre glace et mélangez, puis l'oeuf. Mélangez. Ajoutez ensuite l'extrait de vanille et la farine.
Versez la pâte dans une poche à douille. Sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé, formez des biscuits de 5*1 cm : les extrémités doivent être plus larges que le centre. Espacez les de 3 cm au moins, la pâte s'étalant en cuisant.
Faites cuire 10 à 12 min, jusqu'à ce que les contours dorent.


mercredi 26 septembre 2012

Babas Marbrés



 Depuis plusieurs mois, je teste différentes recettes de Babas grâce à un coffret exclusivement dédié à ce gâteau, et à chaque fois, il s'avère que c'est un régal ! Très léger pour finir un repas, présentable, originale et en plus au chocolat, cette recette à tout pour plaire : il s'agit donc d'une pâte à Baba marbrée, imbibée de sirop à la vanille, et servie avec une sauce au chocolat relevée d'une pincée de fleur de sel . . .
Je l'ai fait cuire dans des moules à savarins individuels mais un grand moule fait aussi bien l'affaire.

Ingrédients
( pour 12 babas individuels ou 1 grand moule )

Pour la pâte à baba
  • 3 oeufs
  • 5 cl de lait
  • 150 gr de farine
  • 50 gr de sucre en poudre
  • 2 cc de cacao en poudre
  • 2 cs d'huile neutre au goût
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
Pour le sirop
  • 200 gr de sucre
  • 5 cl d'eau + 25 cl
  • 1 gousse de vanille
Pour la ganache chocolat
  • 150 gr de chocolat noir
  • 25 cl de crème liquide
  • Fleur de sel de Guérande (important ! )

Préchauffez votre four à 180°C
Séparez les blancs des jaunes, puis battez les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Versez le lait et l'huile,mélangez bien puis ajoutez la farine et la levure chimique.
Battez vos blancs en neige ferme, et ajoutez les délicatement au saladier. Ne pas attendre entre le moment de préparation de la pâte et la cuisson, sinon la levure s'activerait et les babas ne montraient plus ensuite. 
Séparez la pâte en deux, et ajoutez dans une la poudre de cacao.
Beurrez vos moules à babas, puis remplissez les aux deux tiers avec les deux préparations pour faire les marbrures.
Cuire 20 min
Pendant la cuisson, préparez le sirop : faites chauffez le sucre et les 5 cl d'eau dans une casserole. Dès qu'un sirop se forme, ajoutez la gousse de vanille fendue en deux et grattez les graines dedans. Ajoutez les 25 cl d'eau et faites chauffer.
Démoulez les chauds en les transvasant dans un plat creux et versez le sirop chaud dessus. Couvrez d'un saladier ou autre, et laissez les babas s'imbiber pendant au moins 8 heures.
Préparez la ganache : hachez finement le chocolat et réservez le dans un grand bol. Faites chauffer la crème et versez-la dans le bol en deux ou trois fois en mélangeant à chaque fois. La ganache va se former, elle doit s'épaissir.
Garnissez le cœur de vos babas et poudrez de quelques grains de fleur de sel, servez !


Il me restait de la pâte à babas, je l'ai donc versée dans des moules à muffins.


lundi 24 septembre 2012

Cookies au Chocolat blanc et à la Noix de coco


Encore une nouvelle recette testée du magnifique livre de Martha Stewart, et le résultat est sans appel: délicieusement addictif ! Ces cookies sont composés de flocons d'avoines, de pépites de chocolat blanc, et de noix de coco . . . Avec ces ingrédients, ça ne peut qu'être bon. 
Dans la recette originale, il y a avait des raisins et des noix en plus, mais j'ai préféré ne pas en mettre pour faire plaisir à toute ma famille, mais à vous de mettre ce qui vous plait dans cette pâte à cookie.


Ingrédients 
( pour environ 27 cookies )

  • 115 gr de beurre à température ambiante
  • 30 gr de sucre en poudre
  • 20 gr de sucre vanillé
  • 50 gr de sucre vergeoise brune
  • 1 oeuf
  • 140 gr de farine
  • 1/2 cc de levure chimique
  • 1/4 cc de bicarbonate de soude ( facultatif )
  • 125 gr de chocolat blanc réduit en grosses pépites
  • 100 gr de flocons d'avoine
  • 40 gr de noix de coco rapée


Préchauffez votre four à 180°C.
Dans un robot, battez le beurre avec les sucre pendant environ 2 min, jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse et qu'il est la consistance d'une crème. Cette étape est très importante, ne faites pas fondre votre beurre, sinon la consistance de vos cookies ne sera pas celle souhaitée. Transvasez la crème au beurre dans un saladier et ajoutez y l'oeuf. Mélangez bien. 
Dans un autre saladier, mélangez la farine avec la levure et le bicarbonate de soude. Ajoutez cette préparation au beurre, et mélangez jusqu'à homogénéité.
Ajoutez les flocons d'avoine, et les pépites de chocolat blanc ainsi que la noix de coco. Mélangez encore.
Chemisez une plaque d'un papier sulfurisé. Dressez des petits tas de pâte en les espaçant bien, et aplatissez les délicatement.
Cuire 12 min environ au milieu du four.



vendredi 31 août 2012

Macaron Praliné Noisette


Après mes macarons salés au chèvre frais ou au foie gras , j'ai voulu changer de recette de coques de macarons pour essayer celles à la noisette. J'ai réalisé cette recette plusieurs fois, et à chaque fois c'est un régal ! Ici, je n'avais plus de pralinoise, j'ai donc utilisé une tablette de chocolat au lait fourré praliné, c'était quand même super bon . . . 
Les coques à la noisette sont, pour moi , plus savoureuses et apportent un goût bien prononcé qui se marie très bien avec des ganaches au chocolat, à la vanille ou encore au café.

Ingrédients
( pour environ 30 macarons )
  • 225 gr de sucre glace
  • 125 gr de poudre de noisette
  • 100 gr de blanc d’œuf
  • 25 gr de sucre semoule
  • 1 pincée de sel
  • 200 gr de pralinoise
  • 100 gr de crème liquide


Tout d'abord, mettez dans le mixeur, la poudre de noisette avec le sucre glace, et mixer bien l'ensemble. Tamisez à l'aide d'un tamis ce mélange : cette étape est très importante même si elle prend un peu de temps, elle permet d'avoir des macarons lisses et sans grumeaux. Montez les blancs d’œufs serrés avec une pincée de sel puis, lorsque les fouets laissent des traces sur les blancs, ajoutez le sucre semoule. Fouettez à vitesse maximale pendant quelques secondes. Les blancs doivent former un effet de " bec d'oiseau " quand on retire le fouet. Versez le mélange sucre - noisette sur les blancs en plusieurs fois très délicatement, à l'aide d'une spatule. Soulevez bien les blancs en faisant tourner le saladier pour avoir un mélange homogène . Il faut que le mélange forme un ruban en retombant. 
Si vous macaronez pas assez, les coques risquent de fissurer , mais au contraire si vous macaronez de trop, les collerettes va affaisser.
Dressez à la douille sur une feuille de papier cuisson les macarons. Laissez crouter une trentaine de minutes à température ambiante.
Faire cuire sur plaque triple 14 min à 140/150°C
Sortez les plaques, et laissez refroidir les macarons sur une grille puis décollez les délicatement.
Pour la ganache, faites bouillir la crème puis versez la sur le chocolat. Mélangez bien et laissez refroidir.
Une fois la ganache prise, garnissez les macarons avec celle ci.
Laissez une nuit au frais les macarons avant de les manger.




samedi 25 août 2012

Cannelés Bordelais

 

Encore des petits gâteaux pour l'heure de gouter et tout autre moments de la journée ! Quoi vous dire, à part que cette recette provient du livre de cuisine de ma mère, ce qui est pour moi gage de qualité :)
Les Cannelés sont croustillants sur les bords et bien moelleux au cœur. Vous pouvez les manger froid, ou tiède à la sortie du four, miamm !

 


Ingrédients
( pour 16 cannelés )

  • 50 cl de lait
  • 2 oeufs + 2 jaunes
  • 1 gousse de vanille
  • 3 CS de rhum
  • 250 gr de sucre glace ( j'ai essayé aussi avec du sucre blanc et cela marche aussi)
  • 50 gr de beurre
  • 110 gr de farine


Faites tout d'abord chauffer le lait dans une casserole, avec la gousse de vanille fendue en deux. Portez à ébullition puis laissez refroidir pendant 30 min.  Fouettez dans un saladier, les œufs et les jaunes avec le sucre jusqu'à blanchissement. Ajoutez ensuite le rhum, le beurre fondu ( pas trop chaud), puis la farine.
 Mélangez bien jusqu'à homogénéité. Sortez la gousse de vanille du lait puis grattez délicatement les graines pour les déposer dans le lait. Versez doucement le lait refroidis dans le saladier tout en mélangeant.
Disposez au frais 24 h.

Une fois le temps de repos passé, préchauffez votre four à 210 °C. Remplissez les moules en silicones en laissant quelques millimètres au bord : les cannelés vont légèrement gonfler. Vous pouvez aussi utiliser des moules à cannelés en métal, mais il faudra bien penser à les beurrer. Enfournez pour 1 heure de cuisson ! Ils vont noircir en fin de cuisson, ce qui est obligatoire pour former la croûte croustillante du Cannelé.




mardi 21 août 2012

Glace intensément Vanille


En ce temps de forte chaleur, une glace bien rafraichissante est la bienvenue ! Cette glace est parfaite : onctueuse avec un bon goût de vanille ( contrairement à certaine crème glacée du commerce), elle ravira les mordues de glace vanille. J'ai enfin trouvé MA recette de glace vanille . . .

 
 Ingrédients

  • 1 gousse de vanille de bonne qualité
  • 450 ml de lait entier
  • 200 ml de crème liquide entière
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 150 gr de sucre ( j'en mettrai peut être un peu moins la prochaine fois... 100 gr je pense)

Tout d'abord, faites bouillir le lait, la crème et la vanille fendue dans une casserole. En attendant, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Une fois le lait bouillant, retirez la gousse de vanille et, à l'aide d'un couteau pointu, grattez délicatement les graines de vanille puis versez les dans la casserole. Tout doucement et en fouettant continuellement, versez le lait chaud sur le mélange œuf-sucre.
 Il ne faut surtout pas arrêter de fouetter, sinon les œufs risquent de cuire !
Reversez le tout dans la casserole et disposez-la sur feu doux, tout en continuant de mélanger avec une cuillère en bois. Lorsque la crème nappe bien la cuillère, retirez-la du feu et laissez refroidir à température ambiante.Disposez ensuite le tout dans le frigo. 
Une fois la crème bien refroidie, faites turbiner dans la sorbetière pendant environ 30 minutes.
Transvasez la glace dans un bac, et disposez la au congélateur.
Attendez au moins 2 heures avant la dégustation ;)



Laissez à température ambiante pendant environ 5 à 10 minutes la glace pour la ramollir . . .

lundi 13 août 2012

Ananas confit au lait de coco caramélisé


Pas le temps de préparer un long dessert ? Ou tout simplement pas l'envie de se mettre à cuisiner alors qu'il fait chaud dehors ?
Ce dessert tombe à pic ! L'ananas doit être "oublié" sur le feu, pour que le sirop réduise, et ainsi que le goût du caramel soit plus prononcé. Servir tiède accompagné d'une boule de glace, et ce dessert sera parfait pour les soirées d'été . . .


Ingrédients 
( pour 6 grosses verrines )
  • 1 ananas victoria, ou trois petites boites d'ananas au sirop en morceaux
  • sucre pour le caramel ( je le fais au hasard)
  • 1/2 cc de vanille en poudre
  • 40 cl de lait de coco



Dans une casserole, faites chauffer du sucre pour faire un caramel, puis versez le lait de coco dessus. Attention aux éclaboussures ! 
Le caramel va se solidifier c'est normal. 


Mélangez, puis versez l'ananas coupé en petits morceaux ainsi que la vanille.


 Faites mijoter sur feu moyen voir doux jusqu'à ce que le jus ait presque disparue. Cela va prendre environ 1 heure, tout dépend de la température de cuisson. Gardez du jus quand même pour napper l'ananas.




Versez dans les verrines accompagné d'une boule de glace au citron.

mardi 7 août 2012

Pralines aux Amandes


En vacance au soleil, j'ai eu la bonne surprise de découvrir dans le jardin trois beaux amandiers. Je n'avais encore jamais mangé d'amandes fraiches, ce fut donc une belle découverte. Je vous propose donc cette recette de pralines aux amandes que j'ai l'habitude de faire chez moi avec des noisettes. 
Je vous conseille de doubler les proportions car cela part très vite ! 
Rien de difficile, juste deux ingrédients . . .  donc lancez vous !



Ingrédients
  • un verre bombé d'amande non mondé
  • un verre ras de sucre
  • 1/3 du verre d'eau

Mettez les trois ingrédients dans une casserole et faites chauffer sur feu moyen. 
Attention, le sucre ne doit pas trop bouillir sinon baissez le feu. Mélangez pour aérer le sucre, ainsi au bout d'une vingtaine de minutes, le sucre va se transformer en "sable". A ce moment là, retirez la casserole du feu, et raclez le fond de la poele.
Remettez sur le feu, et bien mélanger : le sable va se transformer en caramel et ainsi va enrober les amandes. Quand toutes les amandes sont bien recouvertes de caramel, versez le mélange sur une plaque du four et laissez refroidir le tout. Détachez les unes des autres et . . . dévorez !

mardi 24 juillet 2012

Financiers miel - Framboise


Après les boules sablées au chocolat et les biscuits fourrés à la crème de marron de Martha Stewart, je continue de tester ses délicieuses recettes sans me poser de question, car il ne faut se le cacher, toutes ses recettes sont toppissimes ! Il me restait deux blancs d’œufs sur les bras, j'ai donc vite feuilleté son livre, et mon choix a été rapide : cette fois ci j'essaye les financiers au miel et aux framboises !
Si tôt dit, si tôt fait, je me lance dans la confection de ces petits gâteaux et les goûte peu après... encore une fois, essaie concluant : le miel est très léger en goût, le financier est moelleux... et la petite touche de framboise apporte un petit côté esthétique, tout en finesse.
La prochaine fois, j'essaierai de mettre une framboise entière à l'intérieur...

Ingrédients
( pour 18 mini financiers )

J'ai volontairement divisé les doses de la recette originale, puisque de base il fallait 5 blanc d’œufs... je vous met la recette pour 2 blancs d’œufs, à vous de multiplier comme bon vous semble !

  • 46 gr de beurre
  • 50 ml de miel doux
  • 72 gr d'amande effilées légèrement grillées et finement moulues pas le temps, ça sera de la poudre d'amande pour moi...
  • 40 gr de sucre en poudre
  • 12 gr de sucre glace
  • 30 gr de farine
  • un petit peu de coulis de framboise pour le décor


Préchauffez le four à 180°C
Mettez le beurre dans une petite casserole et faites le fondre à feu doux 6 à 7 minutes, jusqu'à ce qu'il est une couleur noisette. Remuez fréquemment. Versez ensuite le miel tout en remuant pour bien mélanger. Retirez du feu et réservez au chaud.
Mettez les amandes en poudre, le sucre en poudre et le sucre glace dans le bol d'un robot. Fouettez à vitesse réduite. Ajoutez les blancs d’œufs un à un : Attendez qu'un blanc soit bien incorporé avant d'ajouter le suivant. Mélangez vivement puis réduisez la vitesse, et ajoutez le mélange miel-beurre en filet. Mélangez de nouveau pendant environ 45 secondes à vitesse élevée.
Versez la pâte dans des mini moules à muffins : remplissez au trois quart. Versez une pointe de coulis de framboise au dessus de la pâte, puis à l'aide d'un cure-dent, formez un cœur.
Faites cuire 15 à 20 min, jusqu'à ce que les bords soient dorés. Laissez les refroidir sur une grille.
A déguster de préférence le jour même de leur confection, les bords seront plus croustillants et le cœur plus fondant !




lundi 2 juillet 2012

Entremet Pomme Caramel


Cet entremet je l'ai réalisé 3 fois, dont deux fois pour Noel, et c'est toujours aussi bon, je ne m'en lasse pas ! Il est composé d'un sablé breton à la fleur de sel, de pommes fondantes au centre et d'une mousse au caramel . . .  Très léger pour finir un repas, vraiment l'essayer c'est l'adopter !
Il vient du blog d'Eryn, et pour une fois je n'ai rien changé à sa recette


 Ingrédients
( pour un cercle de 21 cm soit 10 personnes) 
Pour le sablé breton
  • 120 gr de farine
  • 70 gr de sucre
  • 90 gr de beurre mou en dés
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 5.5 gr de levure chimique
  • 7.5 gr de sucre vanillé
  • 3 gr de fleur de sel
  • 1/4 cc de vanille en poudre 
Pour le cœur de pommes fondantes
  • 1 kg de pomme
  • 500 gr d'eau
La mousse de caramel de lait
  • 2 blancs d’œufs
  • 20 cl de lait concentré non sucré 1/2 écrémé
  • 200 gr de sucre
  • 2 CS d'eau
  • 40 cl de crème fraiche liquide entière
  • 8 gr de gélatine ( 4 feuilles de 2 gr )
  • 30 gr de sucre glace j'ai mis du sucre en poudre
La décoration
  • 3 à 4 petites pommes
  • 40 gr de beurre
  • 50 gr de sucre roux 
 Je fais un copier/coller de la recette d'Eryn car je n'ai rien changé à la sienne

Préparer le Giant Palet Breton :
Préparez un long film étirable transparent sur le plan de travail. Dans un saladier, battre en crème le beurre, le sucre et le sucre vanillé ( fouet électrique ). Ajoutez les jaunes d’œufs et la poudre de vanille, fouettez. Ajoutez la farine, la levure chimique, la fleur de sel et mélangez jusqu'à obtention d'une boule de pâte homogène mais très collante. La placer sur le film transparent, l'aplatir avec la paume de la main légèrement, emballez dans le film et réfrigérer 2 H ( pas moins ).


Préparer les Pommes Fondantes :
Pelez les pommes, les couper en quatre, retirez le coeur et les pépins. Versez l'eau dans une grande sauteuse et y mettre les quartiers de pommes. Cuire à découvert pendant 20 minutes, jusqu'à évaporation de l'eau jusqu'à ce que les pommes deviennent fondantes. Les pommes doivent être fondantes mais toujours en quartiers. Laissez totalement refroidir.


Cuisson du Giant Palet Breton :
Pendant que les pommes refroidissent : préchauffez le four à 175°C. Posez le cercle sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, sans le beurrer. Sortir la pâte du frigo, l'étalez au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 21 cm de diamètre. Placez la pâte dans le cercle et enfournez pour 20 à 25 minutes à 175°C. La pâte doit être dorée sans être brunie, elle est encore légèrement molle. Laissez totalement refroidir puis glissez le cercle sur le plat de service, en prenant soin de retirer le papier sulfurisé. Placer du rhodoïd sur les contours internes du cercle, juste au dessus du palet breton ( ou bien beurrer, sulfuriser et rebeurrer par dessus ). Je n'ai rien fait du tout
Une fois que les pommes et le palet breton sont totalement refroidis, placez les quartiers de fruits sur le palet, côté bombé vers le haut en laissant 1 cm de libre sur les bords. Commencez par l'extérieur, finir par le centre, pour former un petit dôme. Pressez afin de bien assembler le tout. Réfrigérer 1 H.

Préparer la Mousse de Caramel de Lait ( attention aux précisions ) :
Montez la crème liquide en chantilly avec 20 g de sucre glace. Réfrigérez. Trempez la gélatine dans de l'eau froide pendant 10 minutes.
Pendant ce temps, chauffez sans bouillir le lait concentré non sucré au micro-ondes. Parallèlement, dans une casserole , mélangez le sucre et l'eau. Faire un caramel ambré sans remuer. Lorsque le sucre est dissous et le caramel d'une jolie couleur, hors du feu, ajoutez progressivement et en plusieurs fois le lait concentré non sucré chauffé. ( Le lait monte dans la casserole ). Remuer à la spatule en bois entre chaque ajout. Quand tout est incorporé, remettre sur feu doux pendant 5 minutes en remuant. Les cristaux de sucre reformés vont se dissoudre à nouveau et le caramel de lait va épaissir légèrement. Retirez du feu, attendre 2 minutes et ajouter la gélatine bien essorée, remuer pour homogénéiser puis plongez la casserole dans un bac d'eau froide afin de laisser refroidir en remuant.
Une fois le caramel de lait refroidi, montez les blancs d'oeufs en neige. Incorporez 10 g de sucre glace quand ils commencent à bien monter et continuez de fouetter jusqu'à obtention d'une meringue lisse, brillante et ferme.
Incorporez le caramel de lait refroidi dans la chantilly, très délicatement, à l'aide d'une maryse, en soulevant bien la masse. Lorsque le mélange est totalement homogène, incorporez les blancs en neige, toujours très délicatement à l'aide de la maryse. Versez la préparation dans le cercle jusqu'à recouvrir les bords du palet breton et toutes les pommes. Lissez à la maryse et réfrigérer plusieurs heures ( je laisse toujours une nuit ).


Préparer les pommes caramélisées :
Lorsque la mousse de caramel de lait est bien prise, préchauffez le four à 180°C. Pressez et filtrer le jus d'un citron. Pelez les pommes, les couper en deux, les épépiner et les couper en lamelles. Les placer dans un saladier au fur et à mesure, en les arrosant d'un peu de jus de citron.
Les placer ensuite sur deux plaques recouvertes de papier sulfurisé, les saupoudrer d'une moitié de sucre roux, parsemez de fin morceaux de beurre et saupoudrez de nouveau du restant de sucre roux. Cuire pendant environ 10-15 minutes à 180°C (25 min au moins ) au niveau bas du four. Les retirer du four, les retourner immédiatement une par une sur la plaque, dans le caramel formé et laissez totalement refroidir.
Décorez le gâteau avec les lamelles de pommes caramélisées, badigeonnez de gelée de pommes légèrement chauffée et réfrigérez jusqu'au moment de servir.