mardi 31 janvier 2012

Briochette Tourbillon framboise



Eh oui encore de la framboise... mais je vous avez prévenu :  J'adooooore la framboise !
Ces briochettes sont le fruit d'une de mes petites mixtures, un après midi où je n'avais ni beurre, ni yaourt comme préconisait la recette originale. J'ai donc décidé de remplacer tout ça par du fromage blanc et de les fourrer avec une petite compoté de framboise . 
Même sans beurre, elles sont moelleuses et fondantes et possèdent une mie superbe ! Cependant je vous conseille de les congeler car il ne faut quand même pas rêver : sans matière grasse elles se conservent moins longtemps et donc doivent se consommer dès la sortie du four, ou quelques heures après. Alors sauf si vous en mangez dix d'un coup ( possible si vous avez une bande d'affamés prêt à dévorer tout ce qui sort du four...), il est mieux de congeler les briochettes pour ensuite les passer 30-40 secondes au micro-onde. Résultat : on dirait qu'elles sortent du four !


Ingrédients
  • 80 ml de lait tiède
  • 2 jaunes d’œufs
  • 70 g de fromage blanc
  • 1 cc de sel
  • 2 cs de sucre vanillé
  • 300 g de farine T45
  • 1 sachet de levure de boulanger


Mettez tous les ingrédients dans la MAP, selon l'ordre préconisé, programme pâte. ( ou bien pétrir pendant 10 minutes et laissez doubler 1h30). Pendant ce temps là, faites chauffer dans une casserole des framboises ( surgelées pour moi) avec un peu de sucre. Laissez refroidir dès que ça a assez compoté.
A la fin du programme, sortez le pâton et divisez le en 10 boules. Aplatissez chaque boule en un rectangle et étalez y la compoté de framboise ( ou toutes autres pâtes à tartiner). Roulez le rectangle et disposez le dans un moule à muffin, en appuyant légèrement pour former une "sorte" de brioche. Faites de même pour les autres boules.
 Une fois fini, laissez lever 1 heure à température ambiante ou dans le four à TRÈS basse température. Enfournez les briochettes dans le four à 160°C pendant 20 minutes. Laissez refroidir. Vous pouvez ensuite les congeler dans un sac de congélation bien fermé.




lundi 23 janvier 2012

Entremet Framboise Pistache



Ce weekend, j'ai enfin eu plus de temps pour faire un "gros" gâteau. Sachant que j'avais des invités, je me suis lancée dans la réalisation d'un entremet dont je voulais tester depuis longtemps et assez connu des blogs culinaires sous le nom de "Frambistache". Il est composé d'un financier à la framboise et à la pistache, d'une mousse à la framboise et enfin d'un gélifiée de framboise. Le tout est décoré de pistaches concassées. Vraiment léger et raffiné pour finir un repas !






Ingrédients

Pour le financier
  • 2 blancs d’œuf
  • 60 g de poudre d'amande
  • 45 g de sucre glace
  • 15 g de farine,
  • 50 g de beurre
  • 1 cuillère à soupe de pâte de pistache  je n'en ai pas mis
  • 1 cuillère à soupe de pistache fraîche
  • une douzaine de framboises fraîches (surgelées ou pas)

Pour le bavarois:
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 200 g de framboises
  • 1 blanc d’œuf
  • 60 g de sucre
  • 20 ml d'eau
  • 4 feuilles de gélatines
Pour le nappage
  • 200 g de framboises surgelées
  • 50 g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine J'ai mis une demi cuillère a café d'Agar Agar
Pour le décor
  • Des pistaches

Faire tout d'abord le financier

Mélangez ensemble la poudre d'amande, la farine et le sucre glace en essayant d'avoir un mélange le plus homogène possible. On peut mixer l'ensemble mais je ne l'ai pas fait par manque de temps. Ensuite ajoutez les blancs d’œufs puis le beurre fondu et pour finir la pâte de pistache.
Disposez la préparation dans un moule de 18 cm de diamètre, ou comme moi dans un cercle à entremet en s’assurant bien de disposer une feuille de cuisson et en vérifiant que le mélange ne s'échappe pas à travers le cercle. Répartissez sur la surface les pistaches entières et les framboises.
Faites cuire au four à 180°C (th. 6) pendant 20 min. Attendez 10 min et démouler sur une grille.


Pour préparer le bavarois

Mixez les framboises puis passez cette purée au tamis pour enlever les graines.
Portez à ébullition quelques minutes puis mettez y les 2 feuilles de gélatines préalablement ramollies dans l'eau froide puis égouttées.
Portez le sucre et l'eau à ébullition jusqu'à 120°C.
Pendant ce temps, montez le blanc d’œuf en neige.
Quand le sirop est prêt, versez le sirop de sucre bouillant sur les blancs tout en fouettant au minimum. Continuez à battre, à vitesse rapide, jusqu'à complet refroidissement (environ 7 min). Ajoutez délicatement cette "meringue" à la purée de framboise à l'aide d'une spatule en prenant soin de ne pas casser la meringue.
Fouettez la crème liquide en chantilly et ajoutez la au mélange.
Chemisez un moule à charnière avec du rhodoïd et mettez y le financier pistache au centre.
Versez ensuite la mousse sur les bords (entre le moule et le financier) avec une cuillère, puis versez le reste en lissant la surface. Placez au réfrigérateur ou au congélateur 2h minimum.

Pour finir faire le nappage

Versez dans une casserole les framboises avec le sucre et laissez compoter 15 minutes. Ajoutez la gélatine (ou l'Agar Agar) préalablement ramollie dans l'eau froide puis égouttée. Mélangez bien et réservez de coté.
Sortez le bavarois du réfrigérateur puis nappez le de la gelée. Laissez refroidir puis disposez le bavarois au frais. Il ne vous reste plus qu'à le décorer selon vos envies ! 

dimanche 8 janvier 2012

Pate à tartiner Spéculoos !


Je vous avais bien dit que mes Spéculoos maison allaient servir pour d'autres recettes ! 
Cette pâte à tartiner est tout simplement délicieuse et vraiment facile à faire. Au début je la faisais avec des spéculoos du commerce mais maintenant je suis fière de dire : C'est  moi qui l'ai faite !
A déguster à la petite cuillère, sur une tranche de pain, pour fourrer des gâteaux . . .  bref je suis sûr que vous allez trouver comment la manger . . .
En plus elle contient beaucoup moins de matières grasses que celles du commerce, donc ne vous en privez pas !
Une autre recette avec cette pâte va suivre prochainement, de quoi écouler le pot avant qu'il ne soit trop tard.


Ingrédients
  • 150 g de Spéculoos (maison ou pas)
  • 60 g de sirop d'agave
  • 30 g de sucre ( j'ai mis du sucre vergeoise brun)
  • 100 ml de lait
  • 4 cl d'huile
  • 90 g de chocolat blanc

Torrifiez les spéculoos pendant environ 15 minutes au four, de façon à faire "ressortir" les saveurs. Ensuite, mixez par petites impulsions les biscuits en fine poudre. Dans une casserole, faites chauffer le lait, le sirop d'agave et le sucre. Puis dans un saladier mettez la poudre de biscuit et le chocolat blanc haché finement. Versez dessus la moitié du lait chaud et fouettez énergiquement. Il ne vous reste plus qu'à rajouter le reste du lait et l'huile pour enfin verser le tout dans un pot à confiture.
Laissez refroidir à température ambiante puis conservez la au frais.
La pâte de spéculoos va vous sembler liquide mais elle se solidifiera légèrement une fois au frais.

samedi 7 janvier 2012

Spéculoos


 


Les Spéculoos et moi c'est une grande histoire d'amour !
Depuis toute petite, j'adore ces petits biscuits au bon goût de cannelle mais je n'osais jamais les faire. Puis un jour, je me promenais en brocante ( mon passe temps favori au printemps) et je suis tombée sur le livre "Spéculoos" de Christophe Felder. J'ai tout de suite craqué et je me suis empressée de l'acheter.
Le soir même j'ai enfin testé ma première recette de spéculoos... un vrai délice !
Ils sont craquants mais à la fois fondants, pas trop épicés, et simples à faire. Il faut juste attendre dix heures le temps que les biscuits croûtent ( comme les macarons), mais ça en vaut vraiment la peine.
Je les fais souvent le soir et le lendemain matin je les cuis.


Ingrédients 
( pour environ 25 spéculoos )
  • 100 g de beurre mou
  • 100 g de vergeoise brune
  • 30 g de sucre semoule
  • 1 cs de lait
  • 1 jaune d’œuf
  • 200 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 5 g de cannelle en poudre

Ramollissez le beurre en pommade puis ajoutez les sucres 
( vergeoise et semoule). Mélangez bien le tout puis versez le lait et le jaune d’œuf. Incorporez la farine et la levure chimique. Ajoutez la cannelle en poudre et mélangez le tout afin d'obtenir une pâte homogène. Enveloppez la pâte d'un film alimentaire et placez-la 30 minutes au réfrigérateur.
Étalez la pâte puis découpez les spéculoos avec un emporte-pièce de la forme souhaitée.
Déposez vos spéculoos sur une plaque de cuisson puis laissez-les croûter une dizaine d'heures ( ou toute la nuit) à température ambiante.
Enfournez-les à 170°C pendant 15 à 20 minutes. Une fois cuit, disposez les sur une grille à la sortie du four jusqu'à ce qu'ils refroidissent.

dimanche 1 janvier 2012

Pain brioché...Mhhhm !


Ce que je préfère dans les vacances ? Faire une bonne grass mat' et prendre ensuite un bon petit déjeuner. C'est pourquoi j'ai voulu essayer ces petits pains briochés vraiment troooop bons ! Ça se rapproche d'un pain au chocolat classique mais la pâte est légèrement différente : elle contient beaucoup moins de beurre, du lait et de la levure sèche. Avec cette recette j'ai pu réaliser dix gros pains au chocolat donc si vous ne voulez pas tous les manger ( bien que . . . ), je vous conseille de les congeler, ils seront moins croustillants mais quand même bon. Regardez moi ce chocolat dégoulinant !
 

Ingrédients 
( Pour 10 pains au chocolat )
  • 260 ml de lait
  • 450 g de farine T45
  • 1 cc levure sèche instantanée
  • 1 cc de sel
  • 40 g de sucre
  • 1 cc de jus de citron
  • 70 g de beurre
  • 1 œuf ( pour la dorure)
  • barres de chocolat

Mettez tous les ingrédients dans la MAP sauf le beurre et l’œuf, en programme pâte. Une fois le programme fini, entreposez le pâton au réfrigérateur pendant 30 min.
Après ce temps, sortez le et étalez le en forme de rectangle puis remettez le paton 15 min au frigo.Tournez le d'un quart de tour puis étirez le en un rectangle. Pliez le paton en 3, comme un portefeuille.
Disposez la pâte encore 15 min au frigo et effectuez le "3ème tour". Encore 15 min de repos.
Étalez le pâton de façon à pouvoir le diviser en huit rectangles.
Placez les barres de chocolat aux extrémités et roulez les au centre
( comme un palmier). Laissez lever 1h à température ambiante et à l'abri des courants d'airs. 
Préchauffez votre four à 220°C.
Dorez avec l’œuf battu et enfournez pendant 12 min.