dimanche 29 avril 2012

Muffins polenta au mais et aux poivrons


Cette recette apporte beaucoup de soleil pour votre apéritif ! Et oui, on en a bien besoin en ce moment... Ces bouchés en forme de muffins, sont composés de polenta ce qui apporte beaucoup de croquant et d'originalité à cette recette. De plus, les mais et le poivron donne une petite note exotique à tout cela.
Donc si vous voulez une petite recette rapide à faire, qui change de l'ordinaire, et dont vous êtes sur de faire plaisir à tout le monde, essayez celle-ci !

Ingrédients
(pour 30 mini-muffins)

  • 1 petit poivron rouge
  • 1 petit poivron vert
  • 100 de mais en boite
  • 100 gr de farine
  • 150 gr de polenta
  • 150 gr de fromage râpé
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/2 cc de bicarbonate ( facultatif)
  • 1 œuf
  • 6 cl d'huile
  • 300 gr de yaourt nature ou de crème fraiche
  • piment en poudre ou tabasco

Préchauffez le four à 180°C.
 Coupez les poivrons en deux, retirez les graines et découpez les en petits morceaux. Versez ensuite le mais dans une passoire pour l'égoutter. Mélangez la farine et la polenta, avec 100 gr de fromage râpé, les poivrons, le mais, la levure et le bicarbonate. Salez et poivrez généreusement.
Dans un autre saladier, battez l’œuf puis ajoutez l'huile, le yaourt et un peu de piment ou de tabasco. Ajoutez cette préparation à la farine avec une cuillère en bois, en amalgamant rapidement les ingrédients.
Versez la pâte dans les moules à muffins. Saupoudrez avec le fromage râpé restant et faites cuire les muffins 15-20 min, où jusqu'à ce que une pointe d'un couteau plantée au centre du muffin ressorte sèche.
Attendez 5 min avant de démouler les muffins.


samedi 21 avril 2012

Fondant au chocolat

Comme beaucoup de personnes, j'ai souvent des pommes qui s'abiment au fond de mon frigo... Donc pour ne pas les jeter, j'essaye toujours de les utiliser dans un gâteau, en faisant par exemple de la compote.
C'est ce que j'ai fait cette fois ci, et en me promenant sur diverses blogs, j'ai découvert que l'on pouvait remplacer le beurre par de la compote. Chose vue, chose faite ! J'ai pris la recette d'Emily qui me tentait bien, dédiée à tous les accros au chocolat...


Je vous conseille de le manger tiède, ou juste refroidi pour que le gâteau soit vraiment fondant comme sur la photo. Le lendemain, il est toujours très bon, mais il n'aura pas ce côté mi-cuit...

Ingrédients
 (pour 10 carrés)

  • 200 gr de chocolat noir
  • 3 œufs
  • 150 gr de compote de pomme sans sucre ajouté
  • 120 gr de sucre
  • 50 gr de farine

Préchauffez votre four à 180°C
Mélanger ensemble la farine, le sucre et les œufs sans faire de grumeaux. Faites fondre le chocolat au bain-marie, laissez le légèrement refroidir , puis incorporez le dans la préparation. Mélangez bien et ajoutez la compote de pomme.
Beurrez et farinez un petit moule rectangulaire ou carré, ou comme moi disposez un papier cuisson.
Versez y la pâte et enfournez pour 20 min, en surveillant la cuisson. Le gâteau ne doit pas être trop cuit comme tout fondant !
Laissez refroidir, et saupoudrez de sucre glace.


jeudi 19 avril 2012

Gâteau roulé à la framboise


Après une longue réflexion sur ma prochaine recette à réaliser, j'ai choisi de revenir vers un classique :  le gâteau roulé ! Il s'agit tout bêtement d'une génoise que l'on roule, et que l'on fourre de confiture, ici de framboise, ou tout autre tartinade... ça m'a donné beaucoup d'idée pour un futur roulé.
Bref, je vous donne cette recette inratable, qui ne demande pas beaucoup d'ingrédients, et que l'on peut décliner facilement . . .


Ingrédients
( pour un grand roulé de la taille d'un grand moule à cake )
  • 4 œufs
  • 120 gr de farine
  • 145 gr de sucre
  • 4 cc d'eau
  • de la confiture, ici de framboise

Préchauffez votre four à 160°C
Séparez les blancs des jaunes, puis fouettez les jaunes avec le sucre. Il s'agit là de blanchir le mélange. Incorporez ensuite l'eau, et enfin la farine.
Dans un robot, ou avec un batteur électrique, montez les blancs en neige bien ferme. Une fois fait, incorporez très délicatement les blancs au mélange précédent. Le mélange doit être homogène, mais ne mélangez pas trop longtemps sinon vous allez casser les blancs.
Étalez cette préparation sur une plaque recouverte de papier cuisson, beurré et fariné. La génoise doit être pas trop épaisse, elle va gonfler en cuisant. Le rectangle doit être bien lisse et homogène.
Enfournez et faites cuire pendant 17 min environ en surveillant bien. Si elle cuit de trop, la génoise risquerait de casser lors du roulage.
Dès que c'est cuit, sortez la plaque et disposez le rectangle de génoise sur une serviette que l'on aura préalablement sucré. Roulez délicatement et attendez 5 min. Déroulez tout aussi délicatement pour ne pas abimer la génoise, et tartiner généreusement de confiture de framboise.
Vous pouvez enfin, "ré-rouler", et saupoudrer de sucre glace. Laissez refroidir avant dégustation !

mardi 17 avril 2012

Choux à la figue et au fromage frais


Eh  oui encore une recette de choux ! Mais cette fois-ci, il s'agit de choux sucré-salé pour l'apéritif. Désolé pour les non-amateur du sucré-salé, mais moi, je ne jure que par le sucré.
Ces petits choux sont frais, croquants grâce aux figues séchées mais aussi aux noix, et sont faciles à réaliser.
Vous pouvez faire les choux la veille ce qui est très pratique, mais garnissez-les le jour même pour éviter qu'ils ne ramollissent de trop.

Ingrédients 
( pour 20 choux )
  • 6 cl de lait
  • 7 cl d'eau
  • 50 gr de beurre
  • 70 gr de farine
  • 2 œufs
  • 300 gr de fromage frais
  • 1 CS de crème fraiche épaisse
  • 40 gr de noix
  • 3 figues séchées
  • sel

Préparez tout d'abord la pâte à choux : pour cela, faites bouillir le lait et l'eau avec le beurre coupé en dés et une pincée de sel. Quand le beurre est totalement fondu, ajoutez en une seule fois la farine hors du feu. Mélangez bien, remettez sur feu doux et mélangez pendant 2-3 min pour sécher la pâte.
Versez la pâte dans le bol d'un robot, ou dans un saladier et ajoutez les œufs un par un en mélangeant bien à chaque fois.
Remplissez de pâte une poche à douille lisse, et faites des petits tas de 3 cm de diamètre sur une plaque de cuisson, recouverte d'une feuille de papier sulfurisé. Rabattez les petites pointes de pâte avec le dos d'une cuillère.
Mettez au four pendant 30 min à 200°C sans ouvrir le four pendant les 20 premières minutes.
Travaillez le fromage et la crème à la fourchette pour assouplir le tout. Ajoutez y les noix grossièrement hachées et les fiches coupées en petits morceaux.
Ouvrez les choux à l'aide d'un couteau et garnissez-les de fromage. Conservez au frais.


vendredi 13 avril 2012

Macarons salés chèvre frais ou foie gras

Il y a pas longtemps, j'ai été invité à un apéritif dinatoire, pour fêter l'anniversaire de ma cousine. Avec ma mère, nous avons donc préparé pleins de bonnes petites choses, dont ces macarons salés. J'avais déjà fait plusieurs fois des macarons sucrés, mais salés c'étaient une grande première !
Je l'ai ai donc fourrés avec une mousse de foie gras, que j'avais acheté il y a un moment, et avec du chèvre frais.
Au final, j'ai trouvé cela très bon ! Il faut juste aimer le sucré-salé. Je vous conseille aussi de garnir les macarons pas trop à l'avance, contrairement aux sucrés, car ils risqueraient de trop s'humidifier.

Ingrédients

Pour les coques macarons
  • 2 blancs d’œufs ( environ 70 gr )
  • 80 gr de poudre d'amande
  • 130 gr de sucre glace
  • 30 gr de sucre en poudre
  • une pointe de couteau de colorant alimentaire noir en poudre
Pour le fourrage
  • du chèvre frais
  • de la ciboulette
  • de la mousse de foie gras


 Mettre le blanc dans un saladier, ou cul de poule, puis disposez le sur une casserole remplie d'eau pour faire un bain marie. Pesez le sucre glace avec la poudre d'amande et tamisez l'ensemble au dessus d'une feuille de papier sulfurisé. Si votre poudre d'amande est trop épaisse, vous pouvez la mixer. Dans un petit ramequin, pesez le sucre en poudre. Une fois tous les ingrédients préparés, commencez par faire chauffer tout doucement le bain-marie, en fouettant légèrement le blanc d’œuf. Il faut qu'il tiédisse, sa température doit être légèrement plus élevé que celle de votre doigt. 
Le blanc va alors mousser, sortez la saladier de l'eau, et fouettez au batteur électrique à la plus petite vitesse. Une fois qu'il commence à devenir blanc, et à laisser des traces, versez le sucre en poudre. Fouettez jusqu'à avoir un " bec d'oiseau " au bout de votre fouet, puis vous pouvez ajoutez à ce moment le colorant alimentaire. Incorporez le bien, puis passez au macaronnage : cela consiste à versez progressivement le mélange poudre d'amande-sucre glace sur les blancs en neige. Cependant il faut y aller très délicatement, avec une maryse, procédez à des mouvements de haut en bas en revenant vers vous, et en faisant tourner le saladier.
La pâte doit former un ruban, elle doit être souple et lisse.
Posez ensuite une feuille de papier sulfurisé sur une plaque. Transférez la pâte à macaron dans une poche à douille à embout lisse ( environ 10 mm ) et procédez au pochage. Pour cela, tenez votre douille à la perpendiculaire de la plaque, et exercez une pression. Relâchez quand la taille vous correspond, et tournez en formant un cercle, en effleurant le macaron, pour éviter de former une pointe sur celui ci.
Claquez la plaque sur le plan de travaille et laisser croûter au moins 40 minutes.
Préchauffez votre four à 160°C, chaleur tournante, et placez la plaque sur une autre, enfournez a mi-hauteur pendant 10 min. Éteignez le four, et laissez les dedans pendant 3-5 min.
Attendez que vos coques refroidissent avant de les décoller.
Il vous suffit juste de les fourrer de mousse de foie gras, ou de chèvre frais mélangez à de la ciboulette. Gardez les au frais.


vendredi 6 avril 2012

Eclairs pralinés


C’est la première fois que je réalise des éclairs et je suis plutôt contente du résultat ! Seul petit bémol : mes éclairs étaient peut être trop fins. Il s'agit donc d'éclairs à la crème pâtissière praliné, avec du fondant blanc maison ( recette que j'ai prise ici, vraiment simple et super bonne ! ) et quelques noisettes concassées.
Ce jour là, je n'avais pas le temps de faire ma propre crème pâtissière, j'ai donc choisi de prendre de la poudre Impérial, dans laquelle j'ai rajouté du praliné maison ( quand même) !

Ingrédients

Pour la pâte à choux : ( je l'ai prise chez Hanane )
  • 50 ml de lait
  • 50 ml d'eau
  • 40 gr de beurre
  • 1 CS de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 60 gr de farine
  • 2 œufs
Pour la crème pâtissière ( ou faites votre propre crème pâtissière )
  •  33 gr de poudre Impérial
  • 50 cl de lait
  •  50 gr de sucre
  • Quantité souhaitée de pralinée maison

Dans une casserole, portez à ébullition le lait et l'eau avec le sel et le sucre, y faire fondre le beurre. Versez la farine d'un coup dans la casserole et mélangez jusqu’à ce la pâte se détache et se dessèche. Retirer du feu, puis mettre la pâte dans un bol : incorporez le premier œuf, mélangez bien puis ajoutez le second. Il faut obtenir une pâte lisse et homogène.
Mettre cette pâte dans une poche à douille et former des éclairs sur une plaque recouverte de papier de cuisson.
Badigeonnez les de jaune d’œuf.
Mettre à cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 25 minutes. A la fin de la cuisson, entrouvrir le four (éteint) et laissez les éclairs refroidir dedans (pour éviter que les éclairs retombent)
Pour la crème pâtissière, procédez comme ce qu'il y a écrit sur le paquet, ou faites votre propre crème pâtissière, et rajoutez la pâte de praliné. N'oubliez pas que j'ai divisé les proportions en deux, il ne faut donc pas se tromper sur la quantité de lait!
Une fois le tout refroidit, faites deux trous aux extrémités des éclairs et un au milieu. Ainsi, lorsque vous remplirez dans une extrémité, la crème apparaitra au milieu : cela signifiera qu'il faudra arrêter, et faire de même sur l'autre extrémité. Une fois les éclairs remplies,  faites fondre doucement le fondant blanc au bain-marie en ajoutant un peu de poudre de cacao pour colorer. Glacez les éclairs, et parsemez les de noisettes concassées !