jeudi 29 novembre 2012

Gratin à la Banane-Noix de coco et Rhum



Suite à la découverte de bananes qui commençaient à noircir dans mon frigo, je me suis vite lancée à la recherche d'une recette permettant d'utiliser toutes mes bananes. Je suis tombée sur cette recette qui m'a tout de suite beaucoup plu : des bananes mariées avec de la Noix de coco, de la Vanille et du Rhum, ça ne pouvait qu'être bon ! Ce gratin est raffiné, léger ( eh oui même avec des bananes ) et plein de saveurs antillaises qui réchauffent les papilles. 

Cette recette provient du blog : du miel et du sel


Ingrédients
( pour 6/8 personnes )

  • 6 bananes mures
  • 4 œufs
  • 75 g de sucre
  • 1/2 gousse de vanille
  • 5 cl de rhum blanc
  • 20 cl de lait de coco
  • 5 cl de lait
  • 40 g de noix de coco râpées

Préchauffez votre four à 180°C
Pelez vos bananes, coupez les en deux dans le sens de la longueur et allongez les dans un plat à gratin.
Battez les oeufs avec le sucre et les graines de vanille, puis incorporez le rhum, le lait de coco et le lait. Enfin ajoutez la noix de coco rappées.
Versez ce mélange sur les bananes puis faites cuire 30 min jusqu'à ce que le dessus dore légèrement.
Servez tiède ou froid , mais je préfère personnellement le servir tiède !


vendredi 23 novembre 2012

Glace à la confiture de lait


Suite à la confection de ma Confiture de Lait, j'ai décidé de l'utiliser en glace. Aussitôt pensé, aussitôt cherché, je tombe sur le site glace-sorbet.fr, proposant une recette qui me convenait.
Cet essai fut un réel régal : la glace est crémeuse, sucrée avec un petit goût de caramel , originale . . .


Ingrédients
( pour environ 1 litre de glace )
  • 250 g de confiture de lait
  • 25 cl de lait ( il me semble que j'en ai mis 30 cl )
  • 4 jaunes d’œufs
  • 20 cl de crème liquide entière

 Dans une casserole mettezla confiture de lait avec le lait et la crème, puis faites chauffer sur feu moyen en remuant afin que la confiture de lait se mélange. 
Fouettez dans un saladier les jaunes d’œufs, puis quand le mélange de confiture de lait est presque à ébullition, versez petit à petit sur les jaunes tout en fouettant continuellement. Transvasez ce mélange à nouveau dans la casserole, puis faites chauffer sur feu moyen en continuant de mélanger. La préparation va s'épaissir légèrement. Versez à nouveau le mélange dans un saladier et laissez refroidir au réfrigérateur pendant une nuit.
Le lendemain, turbinez !



vendredi 16 novembre 2012

Pralines . . . pralin et . . . praliné



Il y a quelques semaines, j'ai posté une recette de Pralines aux Amandes, mais cette fois ci je vous livre la recette de pralines aux noisettes que je fais tout le temps et qui me permet ainsi de faire du pralin et aussi du praliné. Et oui tous ces noms se ressemblent, il s'agit juste d'une différence dans la texture finale: la praline est une noisette enrobée de caramel, en la mixant on obtient du pralin, puis en continuant de la mixer plus longtemps on fait du praliné (appelé aussi pâte de praliné).
Quelque soit le nom, tout cela est délicieux, voir addictif . . .  Arrêtez de l'acheter dans le commerce et essayez plutôt cette recette, vous verrez la différence je vous le promets !



Ingrédients
( pour environ un pot à confiture )

  • 200 g de noisettes non émondées
  • 125 g de sucre
  • 38 ml d'eau


Préchauffez votre four à 170°C.
Étalez les noisettes sur une plaque de votre four, puis laissez les environ 10 min pour que la peau se détache plus facilement. Versez les ensuite dans un torchon, puis frottez énergiquement les noisettes afin d'enlever la peau. 
Dans une casserole, mettez le sucre et l'eau puis portez le mélange à ébullition. Si vous avez la chance d'avoir un thermomètre, il faut que le mélange atteigne environ 121°C pour retirer la casserole du feu et verser les noisettes. Mélangez à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à ce que le sucre se cristallise et forme une sorte de sable blanc. 
Remettez la casserole sur feu moyen puis mélangez sans cesse : le sucre va refondre et se transformer en caramel enrobant ainsi les noisettes. Faites attention de ne pas attendre trop longtemps sinon votre caramel pourrait brûler ! 
Dès que la coloration est assez prononcée et que les noisettes sont bien enrobées, versez le mélange sur une feuille de papier sulfurisé. Laissez refroidir puis détachez les noisettes les unes des autres.
C'est à ce moment là que vous pouvez choisir de faire soit du pralin ou bien du praliné. Pour cela, dans un robot mixeur, versez les pralines, puis mixer rapidement pour faire du pralin ( il doit rester des petits morceaux ).
Si vous souhaitez faire du praliné, il faut continuer de mixer, en pensant à faire des pauses pour ne pas surchauffer votre mixeur, ceci pendant environ 15 min : la poudre de pralin va petit à petit se transformer en une pâte qui deviendra de plus en plus fluide en fonction du temps de mixage.