dimanche 2 novembre 2014

Entremet Framboise Pistache Chocolat blanc


Après une très longue pause, je décide enfin de publier cette recette ! Il s'agit d'un Entremet framboise - pistache - chocolat blanc composé d'un financier bien moelleux, d'une couche croquante aux pistaches et d'une mousse au chocolat blanc dans laquelle se nichent quelques framboises. On retrouve donc du croquant, du fondant, du mousseux et du moelleux ... de quoi faire émoustiller nos papilles à chaque bouchée ! 
Cette recette provient encore du blog Péché de gourmandise donc n'hésitez pas à aller le voir et surtout essayez ses recettes !


Ingrédients
( Pour 10-12 personnes )

Pour un cercle de 21 cm de diamètre
  • 120 + 200 g de chocolat blanc
  • 500 g de framboises
  • 125 g de pistaches non salées
  • 100 g de farine
  • 125 g + 50 g de sucre en poudre
  • 1 c à c rase de levure chimique
  • 125 g de crêpes dentelles ( gavottes )
  • 60 g de beurre
  • 4 œufs+ 3 jaunes
  • 25 cl de lait
  • 25 cl de crème liquide entière bien froide
  • 3,5 feuilles de gélatine

Tout d'abord il faut préparer le financier
Préchauffez votre four à 180 °C. Ensuite séparez vos jaunes des blancs puis dans un saladier mélangez le beurre fondu, le sucre et les jaunes en fouettant énergiquement. Montez vos blancs d’œufs et les ajouter au saladier délicatement ( sans casser les blancs ). Versez la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, puis cuire 10 min à 180 °C. Laissez refroidir puis découpez un disque de la taille de votre cercle avec un couteau . Posez votre financier sur votre plat de présentation et disposez votre cercle à pâtisserie autour de cette base.
Ensuite mixez les pistaches avec les crêpes dentelles et 120 gr de chocolat blanc fondu et versez ce mélange sur votre base, en prenant soin de bien en mettre partout sur les bords. Lissez la surface puis ajoutez les framboises.

Pour le bavarois, faites ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide et râpez vos 200 g de chocolat blanc en parallèle. Faites chauffer sur feu doux votre lait. En attendant que votre lait soit chaud, fouettez les 3 jaunes d’œufs avec 50 g de sucre jusqu'à blanchiment puis versez dessus le lait chaud tout en continuant de fouetter. Remettre sur feu doux et mélangez avec une cuillère en bois (ou une maryse) jusqu'à ce que la crème anglaise prenne, c'est à dire jusqu'à ce que le mélange nappe la cuillère.

Une fois cuite, versez la crème sur le chocolat blanc et mélangez jusqu'à ce qu'il fonde et que le mélange soit homogène. Ajoutez la gélatine égouttée, mélangez de nouveau et laissez refroidir.
Battre la crème en chantilly et l'ajouter au mélange précédent.
Versez ensuite le bavarois dans le cercle en lissant la surface, puis mettre au frais pour 5h minimum.



lundi 7 juillet 2014

Millefeuille à l'Abricot et à la Pistache




Me voila avec une nouvelle recette qui provient encore et toujours du fameux blog Péché de gourmandise . Comme je l'ai dit précédemment j'ai préféré séparer la recette des tuiles à la Pistaches et celle du Millefeuille pour que ce soit plus pratique pour retrouver cette délicieuse recette de tuiles à la pistache.
Sinon revenons à ce Millefeuille qui a su combler toute ma famille par sa légèreté, son craquant et son coté acidulé apporté par l'abricot. En plus on peut tout préparer la veille et faire le montage au moment de servir. Autant vous dire que je referai cette recette avec plaisir et pourquoi pas essayer une nouvelle variante ... Affaire à suivre !



Ingrédients 
( pour 10 personnes ) 

  • 30 tuiles à la pistache
  • 1 cs de pâte de pistache ( faite avec des pistaches mixés jusqu'à formation d'une pate )
  • 3 jaunes d’œufs
  • 85 g de sucre en poudre
  • 25 g de fécule de mais
  • 30 cl de lait
  • 150 g de crème liquide ( j'en ai mis 20 cl ) 
  • 450 g d'abricot
  • 120 g de sucre en poudre
  • 2 feuilles de gélatine

Tout d'abord vous devez préparer les tuiles selon ma recette précédente. 

Pour la crème, battre les jaunes avec le sucre et la fécule jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Faites chauffer le lait dans une casserole sur feu moyen puis quand il arrive à ébullition le verser petit à petit sur le mélange en fouettant continuellement pour éviter que les jaunes ne cuisent. 
Reversez le tout dans la casserole sur feu moyen puis continuez de mélanger jusqu'à épaississement. Dès que le mélange arrive de nouveau à ébullition, comptez 1 min de cuisson supplémentaire. Versez la crème dans un saladier et filmer la pour la laisser refroidir. Ajoutez la pâte de pistache puis laissez la crème au frais. Une fois froide, battez la crème liquide en chantilly bien ferme et incorporez cette dernière à la crème délicatement. Remettez au frais.

Pour la compotée d'abricot, coupez les abricot en 2, disposez les dans une casserole avec le sucre ainsi qu'un léger fond d'eau. Laissez compoter. Faites ramollir la gélatine 10 min dans de l'eau froide puis ajoutez la à la compotée. Disposez le mélange dans un saladier.

Pour le montage il suffit de mettre une tuile, une couche de compotée d'abricot, une autre tuile, une couche de crème à la pistache puis enfin la troisième tuile. Décorez d'une noisette de compotée d'abricot avec une pistache plantée dedans et saupoudrez le tout de sucre glace.





Tuiles à la Pistache

Depuis le temps que je voulais essayer une recette de tuiles, voila chose faite ! Ces tuiles sont tout simplement parfaites : croustillantes, caramélisées et faciles à faire, on ne peut que l'adopter. La seule difficulté se trouve dans la cuisson : je préconise de rester devant son four pour ne pas les faire brûler et d'attendre qu'elles deviennent complètement couleur caramel pour éviter qu'elles se ramollissent au centre. Elles peuvent être conservées dans une boite hermétique et seront toujours croustillantes même le lendemain, top non ? Et j'ai oublié de dire que cette recette provient d'un blog que ma mère m'a fait découvrir et dont elle raffole : Peché de Gourmandise. Rien que le nom en dit beaucoup !



Ingrédients
( pour 40 tuiles environ ) 

  • 130 g de sucre glace
  • 5 cl de jus d'orange
  • 50 g de beurre
  • 35 g de farine
  • 50 g de pistaches non salées décortiquées

Pour commencer, faites préchauffer votre four à 180°C, sortez une plaque du four et disposez du papier sulfurisé dessus. Dans un saladier, mélangez le sucre avec le jus d'orange puis ajoutez le beurre fondu. Mélangez de nouveau pour enfin ajouter la farine ainsi que les pistaches hachées. Disposez des petits tas de pâte ( l'équivalent d'une cuillère à café bombée ) en les espaçant suffisamment car le tas va s'étaler pendant la cuisson! Vous allez vous en rendre compte sur la première plaque que toutes les tuiles vont se toucher si elles ne sont pas assez espacées. 
Enfournez pour 8 à 10 min jusqu'à ce qu'elles deviennent caramel. Même au centre elles doivent avoir caramélisées pour être bien croustillantes par la suite.
Ensuite dès que vous avez sorti la plaque du four, prenez un cercle individuel d'environ 6 à 10cm de diamètre et marquez vos tuiles avec. Vous devez aller vite avant que les tuiles n'aient le temps de durcir en refroidissant. Ainsi cela permettra de découper vos tuiles puis facilement mais aussi de les avoir toutes de la même taille. Ne jetez pas vos chutes ! Elles peuvent être utiles pour décorer un gâteau, mettre dans un yaourt ou glace de tous genres ...



vendredi 18 avril 2014

Flan Patissier


Une recette comme je les aime : simple, rapide, économique mais avant tout, délicieuse ! 

Pour moi ce flan réunit toutes les caractéristiques d'un bon flan : bien épais, onctueux, vanillé et friable grâce à cette pâte bien sablée . Miam miam . . .

Au départ je l'avais fait pour mon frère qui en raffole, mais finalement je me suis bien régalée aussi. C'est un des classiques de la pâtisserie française à ne pas oublier! Cette pâte est une belle découverte car elle ne demande pas de temps de repos, ne s'émiette pas de partout comme certaines pâtes sablées, et se conserve très bien tout en gardant son côté sablé. De plus on peut la décliner en salé en supprimant tout simplement le sucre. A garder précieusement . . .


Ingrédients 
( pour un flan bien épais de 8/10 personnes )



Pour le flan 
  • 1 litre de lait demi écrémé ou entier
  • 200 gr de sucre en poudre
  • 1 gousse de vanille
  • 2 œufs + 1 jaune d’œuf
  • 100 gr de maïzena

Pour la pâte à tarte 
  • 100 gr de beurre
  • 250 gr de farine
  • 6 morceaux de sucre
  • 6 cs d'eau
  • 1/2 paquet de levure

Pour confectionner la pâte

Dans une casserole (et oui j'ai bien dit casserole), faites fondre le beurre coupé en morceaux avec l'eau et le sucre, puis lorsque le mélange est bien homogène et est arrivé à ébullition, retirez du feu et versez la farine et la levure dessus. Mélangez énergiquement jusqu'à ce qu'une boule se forme. A partir de ce moment transvasez la pâte sur du papier sulfurisé et étalez la finement en cercle. 

Il va vous rester beaucoup de pâte ensuite (environ la moitié), c'est normal car il ne faut pas tout mettre sinon la pâte serait trop épaisse. Vous pouvez confectionner des biscuits avec le restant en les fourrant de confiture ou de pâte à tartiner. 
Ensuite disposez votre pâte dans un moule à manqué bien beurré et fariné légèrement. Coupez le haut de la pâte pour avoir un rebord bien lisse. N'oubliez pas de piquer le fond et les côtés avec une fourchette pour éviter tout gonflement.

Pour la préparation du flan 

Prélevez un verre de lait sur le litre de lait et délayez la maïzena dedans. Faites chauffer le reste du lait dans une casserole sur feu moyen avec le sucre et la gousse de vanille préalablement fendue en deux et dont on aura gratté les graines. Laissez chauffer jusqu'à ébullition. En attendant mélangez les œufs avec la maïzena délayée dans le lait. Fouettez bien jusqu'à homogénéité. Une fois le lait à ébullition, retirez la gousse de vanille, versez le lait doucement et progressivement sur le mélange aux œufs en fouettant continuellement, puis remettez le mélange sur le feu. Fouettez sans cesse jusqu'à épaississement. Si des grumeaux se forment, mixez tout simplement avec un mixeur plongeant jusqu'à ce que la crème redevienne lisse. Versez le mélange sur votre pâte et mettez dans un four préchauffé à 180°C pour 35 min.  Si vous voulez une croûte bien dorée, à la fin de la cuisson, mettez sous le grill de votre four en surveillant bien ( ça va vite ! ) .


Laissez refroidir votre flan à température ambiante et dégustez le tout juste refroidis : c'est à ce moment là qu'il sera le plus onctueux. Ce flan se conserve bien deux jours au frais


samedi 1 mars 2014

Rochers au Caramel beurre salé, Amandes et Noisettes


Cette recette de rochers à fait l'unanimité chez moi ! Ils sont fourrés de caramel au beurre salé mélangé à du chocolat au lait, noisettes et amandes torréfiées, et pour combler le tout, enrobés de chocolat noir . . . Bref une tuerie ! En plus cela change des traditionnels rochers au praliné ( qui sont très bon aussi ).


Ingrédients
( pour environ 16 rochers )

  • 50 g d'Amande
  • 50 g de Noisette
  • 120 g de chocolat noir
  • 50 g de chocolat au lait
  • 60 g de beurre salé
  • 8 cl de crème liquide entière
  • 120 g de sucre en poudre 

Tout d'abord préparez le caramel. 
Pour cela mettez le sucre dans une casserole sur feu moyen puis lorsqu'il commence à dorer, tourner la casserole afin d'homogénéiser la cuisson puis lorsqu'il devient coloré et translucide, ajoutez le beurre et la crème. Attention aux projections ! Si le sucre forme des amas de caramel, continuez la cuisson sur feu doux en mélangeant afin de refaire fondre le caramel. Laissez refroidir.

Faites torréfier les fruits secs 5 min sous le grill puis mettez les dans un chiffon et frottez les, les uns aux autres afin d'enlever la peau. Une fois émondés, écrasez les en assez gros morceaux à l'aide d'un couteau denté, un mixeur ou un rouleau à pâtisserie.
Ajoutez les à 100 g de caramel et au chocolat au lait fondu. Laissez refroidir.
Formez une quinzaine de rochers (ou plus selon la taille voulue) en les roulant entre vos mains puis placez les au réfrigérateur sur un plateau recouvert de papier sulfurisé. Placez 1 heure au frais.
Faites fondre 120 g de chocolat noir et plongez y une à une les boules de fruits secs.

Placez à nouveau sur le papier sulfurisé pendant 1 heure à température ambiante puis conservez les au frais dans une boite hermétique. On peut les conserver ainsi 15 jours ( mais impossible de les garder vivant autant de temps ... ).